PiCroft assistant vocal à porter de main

 In Domotique

MyCroft, une intelligence artificielle open source

 

AI, Artificiel Intelligence, vous en avez forcément entendu parlé ? Si vous avez un smartphone vous connaissez forcément Siris d’Apple, le Google Assistance ou encore Cortana de chez Microsoft,  les assistants vocaux sont nombreux. Peut-on parler d’intelligence artificielle ?

 

Aujourd’hui les AI à proprement parlé n’ont pas d’intelligence, elles n’apprennent pas, elles n’évoluent pas. Par contre, elles peuvent trouver des informations qu’elles ne connaissent pas grâce à internet. Toutes les AI citées ci-dessus sont plus proches d’un assistant vocal.

 

Microsoft a tenté l’expérience avec son robot Tay qui “apprenait” en lisant des tweets. En quelques heures le robot tenait des propos racistes sur Twitter à l’image de ce qu’il avait appris en lisant.

 

PiCroft, un raspberry intelligent

 

Les assistant vocaux ont de multiples fonctionnalités, ils tentent à devenir un élément centrale de notre maison, je pense à Echo d’Amazone ou à la Google Home. Ces franchises sont propriétaires et tendent vers une utilisation commerciale. Aujourd’hui je voudrais vous présenter le projet open source PiCroft.

 

En effet, la société Mycroft AI vient d’annoncer la disponibilité en téléchargement de la première image de son assistant personnel intelligent dédié aux micro-ordinateurs Raspberry Pi et baptisé Picroft. L’éditeur du nouvel assistant intelligent affirme dans son annonce que leur système d’intelligence artificielle est prête à être utilisée.

 

Mycroft AI ajoute que son assistant personnel intelligent sera utile à tous les développeurs, les hackers, les makers et les passionnés. En effet, ces derniers seront désormais en mesure de procéder au déploiement de la solution Picroft sur les nano-ordinateurs Raspberry Pi et de créer par la suite leurs propres projets Mycroft ainsi que plusieurs autres applications. « L’image de l’assistant intelligent Picroft est livrée à la communauté pour lui permettre une rapide évolution ainsi qu’un plus grand nombre d’amélioration», a déclaré le CEO de Mycroft Joshua Montgomery dans un billet de blog.

 

Picroft n’est pour l’instant compatible qu’avec les Raspberry Pi 2 et 3. Pour le faire fonctionner sur ces derniers, vous devez télécharger l’image.

 

Ensuite il faut la graver sur une carte microSD. Je vous conseille d’utiliser le logiciel win32DiskImager si vous êtes sur un Windows. Vous pouvez vous référer à l’image ci-dessous, en 1 vous sélectionnez la lettre de votre périphérique, en 2 vous sélectionnez l’image PiCroft et en 3 vous lancez l’écriture.

PiCroft

Mycroft AI précise qu’aucune configuration supplémentaire de la part des utilisateurs n’est nécessaire après l’installation de l’assistant.

 

Il suffit juste que l’utilisateur branche un micro USB et un haut-parleur pour mettre en marche votre assistant personnel. Toutefois, il est conseillé de connecter un écran et un clavier au Raspberry Pi pour la première utilisation.

 

En effet lors du premier démarrage de Mycroft, vous entendrez la voix de Mycroft vous dicter un identifiant à base de caractère alphanumérique que vous devez noter. Vous en aurez besoin pour créer un compte sur Mycroft ce token permettra à votre assistant de se connecter aux serveurs distant de MyCroft

 

L’identifiant est écrit dans les logs, c’est pourquoi je vous recommande de brancher un écran, l’identifiant verbal n’est pas forcément des plus simple à comprendre.

 

Il se peut que vous aillez besoin de vous authentifier lors de son premier lancement, pour cela l’éditeur a créé un login et un mot de passe par défaut que les utilisateurs peuvent changer ultérieurement :

 

Nom d’utilisateur : pi

 

Mot de passe : raspberry

 

N’hésitez pas à lui parler, elle vous répondra. Vous pouvez lui demander l’heure ou encore quel est la distance du marathon, elle se débrouillera pour vous donner l’information.

 

Pour ceux qui ont déjà un système de poussé en domotique vous pouvez le lier à S.A.R.A.H et ainsi grâce à une phrase lancer une action.

 

Vous êtes un développeur ?

 

Vous pouvez développer sur les différents repositories de l’immense projet qu’est MyCroft. Il y en a pour tous les goûts et tous les langages, des scripts python, l’application Java pour Android et j’en passe.

 

En conclusion, je dirais que PiCroft aura surement un bel avenir, les fonctionnalités de base sont déjà extra, comme pouvoir se connecter depuis la discussion vocal sur un autre PiCroft de la maison. L’open source lui permettra surement de monter en puissance dans les années à venir. Alors au boulot les développeurs 😉

 

Auteur de l’article : Tanguy Charon

Ingénieur en developpement

LinkedIn

Recent Posts

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Not readable? Change text. captcha txt