Objets connectés – Comment se protéger ?

 In Objets connect

Les objets connectés sont aujourd’hui pris pour cible depuis déjà pas mal de temps et leurs problèmes de sécurité sont bien connus. Cependant, attention à tout ce que l’on entend sur le sujet.

Pourquoi les objets connectés sont-ils si dangereux ?

Vous avez certainement déjà entendu parlé aux informations des différentes attaques informatiques qui ont eu lieu entre 2016 et 2017. Les hackers utilisaient les objets connectés dans le cadre d’une attaque DDos visant à écrouler plusieurs sites en quelques minutes. L’attaque la plus connue a eu lieu en octobre 2016 lorsqu’un déluge de connexion s’est abattu sur le service Dyn (associe les noms de domaines aux adresses IP) et a rendu inaccessible certains géants du Web tels que Twitter, AirBnB, Reddit etc… pendants plusieurs minutes.

L’origine de cette armée zombie d’objets connectés est un logiciel malveillant nommé Mirai. Son but est de scruter internet à la recherche d’objets connectés non sécurisés et de tester différentes combinaisons de mots de passes par défaut enregistrer par les fabricants afin de craquer la connexion. Selon, certaines sources, il semblerait que cinq nouveaux objets sont recrutés par Mirai chaque minute à travers le monde.

 

Cela veut-il dire qu’il faut se déconnecter du monde de l’internet et s’enfermer dans un bunker loin de toutes connexions réseau ?

Bien évidemment non, certaines astuces très simples permettent de se protéger facilement et de limiter l’intrusion d’un hacker au sein de son domicile.

Premièrement, en 2017, plus de 8,4 milliards d’objets sont connectés à internet. A moins qu’un hacker ait vraiment une dent contre vous, si votre objet est un minimum sécurisé, sachez qu’il ne perdra pas de temps à vous viser vous particulièrement.

Donc pour éviter toutes tentation, pensez à changer le mot de passe par défaut imposé par le fabricant (exemple : admin : admin). Faites le choix d’un mot de passe long, et rendez le aussi complexe et incohérent que possible. Pour les identifiants, favorisez les pseudonymes et évitez d’indiquer votre vrai nom. Avec cette simple manœuvre, il deviendra très difficile et surtout très long pour une personne mal attentionnée de prendre possession de vos objets connectés. La plupart des personnes hackers et le scandale qui éclate sur le sujet des objets connectés est principalement lié à ce simple oubli de la part des utilisateurs et des installateurs.

Pensez également aux mises à jour si elles vous sont proposées car elle sont importantes et contrairement à ce que la plupart des gens pensent, elles ne sont pas justes là pour ajouter de nouvelles fonctionnalités, mais principalement pour s’actualiser sur les nouvelles menaces existantes.

Alors même si c’est long et contraignant, pensez à vous mettre à jour 😉

 

Pour en savoir un peu plus sur Mirai : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mirai_(logiciel_malveillant)

 

Recent Posts

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Not readable? Change text. captcha txt