Smart City : à quoi ressembleront les villes de demain?

 In Objets connectés

smart city

 

Selon un rapport publié par Luc BELOT (député de Maine-et-Loire) la smart city est une chance pour les territoires et leurs habitants.

Elle doit être pensée dans le but de répondre aux besoins des habitants  pour améliorer les services publics et les rendre plus « personnalisés ».

Aujourd’hui, le marché mondial est estimé entre 400 et 1 600Md$ en prévision de 2020. Une aubaine pour les jeunes entreprises et start’ups française spécialisées dans les métiers de la ville et du logement connecté.

« il ne faut pas juste que les villes soient intelligentes, il faut qu’elles stimulent l’intelligence des citoyens »

François Hollande – Forum Innovation 2017

Il n’y a rien de plus intelligent et durable qu’une ville. Selon l’ONU, les villes accueilleront 66% de l’humanité  en 2050, il y a donc urgence d’imposer de modifier nos modes de vie et de penser nos villes différemment.

La technologie s’accélère et nos pays disposent de compétences reconnues en matière de développement et de solutions durables et connectées. L’arrivée des nouvelles connectivité comme la 5G accroît également nos nouveaux réseaux et les services sont rendus plus simples et accessibles.

« La smart city c’est passer de la ville Informatique à la ville Numérique. Il s’agit de construire une ville collaborative, contributive, disruptive, inclusive, créative. »

Luc BELOT – Rapport SmartCity

Pour rendre cela possible, les technologies doivent modifier les méthodes d’utilisation en ne ciblant non plus l’utilisateur unique, mais en donnant une place à chaque citoyen, sans fracture sociale ou numérique avec une utilisation et une approche citoyenne.

Selon un sondage de l’Observatoire des politiques publiques, réalisé par l’Ifop pour EY et Acteurs publics en septembre 2015, 78 % des Français jugent le développement numérique de la ville important ou prioritaire.

Cependant, le déploiement de smart city doit se faire en partant des attentes de ses habitants. Comme le dit M. Joël de Rosnay, biologiste et prospectiviste, « la ville est à la fois le support et la conséquence de l’organisme vivant qui l’habite ».

 

 Pour plus d’informations sur le rapport envoyé au Premier ministre Bernard Cazeneuve, rendez-vous sur : m.villeintelligente-mag.fr

 

 

Recent Posts

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Not readable? Change text. captcha txt